Stage technique international d’archives - session 2019

Ce stage intéresse les archivistes professionnels, les responsables de services ou ayant des fonctions d’encadrement et d’organisation, maîtrisant les procédures et les techniques archivistiques. Sont notamment concernés les responsables d’archives ayant à mettre en oeuvre les outils modernes de la pratique archivistique contemporaine. Cette formation se déroule à Paris pendant un mois, au printemps et propose aux participants la présentation de problématiques archivistiques contemporaines, en France et à l’étranger, puis favorise les débats autour des expériences et pratiques des différents stagiaires. Il leur offre ainsi l’occasion de :

  • réfléchir ensemble et de faire le point sur des problématiques d’actualité,
  • travailler au sein d’ateliers sur les méthodes et les pratiques métiers,
  • visiter des services d’archives centraux et locaux pour approcher les réalités de terrain,
  • faire partager les expériences des uns et des autres en intervenant au cours du stage,
  • participer à un réseau international et de rencontrer des professionnels français et étrangers.
    Le STIA permet ainsi à des archivistes du monde entier d’intégrer un riche réseau professionnel et humain.
    La session 2019 se déroulera du 25 mars au 26 avril (5 semaines). La participation au stage sera précédée avant la venue des stagiaires sélectionnés d’un apprentissage à distance obligatoire : cours en ligne réalisés en partenariat avec l’université de Paris 8 et les Archives nationales. Le programme du stage lui-même fera alterner approches théoriques et ateliers pratiques et fournira aux stagiaires d’approfondir leurs connaissances et de confronter leurs expériences à celles de leurs collègues venus du monde entier. À l’issue de cette formation à distance puis présentielle, les stagiaires obtiendront une co-certification des Archives de France et de l’université Paris 8.

À toutes fins utiles, l’inscription pour le Stage technique international d’archives 2019 doit se faire en ligne avant le 15 décembre 2018 à cette adresse :

https://fi-m-culture.fr/inscriptions/formulaire

Avant le 1er décembre 2018, les candidats au stage doivent prendre rendez-vous auprès du service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’ambassade de France, avec un exemplaire papier de leur candidature simplifiée et la fiche qui leur est dédiée pour solliciter l’avis du SCAC pour suivre cette formation dans le cadre de la collaboration scientifique et technique francophone.

publié le 30/08/2018

haut de la page