Mesures de déconfinement partiel

Par une décision du 30 juin 2020, le gouvernement rwandais assouplit les mesures visant à endiguer la propagation du COVID-19. Ces mesures seront révisées d’ici au 15 juillet 2020.

JPEG
JPEG

Le couvre-feu est maintenu, et s’étend de 21h00 à 05h00 tous les jours. Les déplacements sont interdits entre ces heures sauf autorisation. Le port du masque reste obligatoire dans l’espace public.

Certaines activités sont toujours autorisées à opérer :

- Les entreprises publiques et privées continuent la reprise de leur activité avec les personnels essentiels. Les autres agents doivent privilégier le travail à domicile ;
- Les commerces sont encouragés à privilégier les paiements digitaux ;
- Les activités sportives qui n’induisent aucun contact physique sont autorisées en plein-air ;
- Les moto-taxis sont autorisées à transporter des passagers, sauf dans le district de Rusizi et les zones confinées de Kigali ;
- Les déplacements entre provinces sont autorisés, sauf depuis et vers le district de Rusizi et les zones confinées de Kigali ;
- Les cérémonies d’enterrement ne pourront réunir plus de 30 personnes ;
- Les cérémonies de mariage civil peuvent se tenir mais ne pourront réunir plus de 15 personnes ;
- Les cérémonies de mariage religieux sont autorisées mais ne devraient pas réunir plus de 30 personnes ;
- Les cérémonies religieuses relatives aux funérailles sont autorisées et mais ne devraient pas réunir plus de 30 personnes ;
- Les hôtels sont autorisés à fonctionner et à accueillir des réunions et conférences ;
- Le tourisme domestique est autorisé ;
- Le tourisme international est autorisé pour des visiteurs voyageant avec des vols charters, individuellement ou en groupes.
- Les déplacements depuis et vers le district de Rubavu peuvent reprendre.

D’autres restrictions restent inchangées :

- Les frontières restent fermées, à l’exception des marchandises et des cargos et du retour des citoyens rwandais et résidents permanents. Les rapatriés devront se soumettre à 7 jours d’isolement, en accord avec les directives de santé existantes, à leurs frais ;
- Les transports en commun dans le district de Rusizi et les zones confinées de Kigali ne sont pas autorisés à opérer ;
- Les écoles sont fermées jusqu’en septembre 2020 ;
- Les lieux de cultes restent fermés au public et pourraient rouvrir dans 15 jours ;
- Les bars restent fermés ;
- Les rassemblements dans des lieux publics et à domicile restent interdits ;
- Les jeux de hasard sont interdits.

publié le 02/07/2020

haut de la page