Fête de la musique à Kigali

Douze DJs pour un public survolté

Dans le cadre de la 30ème édition de la « Fête de la Musique », l’Institut Français du Rwanda –Centre d’échanges culturels franco-rwandais (IFR-CECFR) a mis en place une formation d’une semaine pour 10 jeunes DJs de la capitale.

« Fête de la musique » à Kigali

Douze DJs pour un public survolté

Dans le cadre de la 30ème édition de la « Fête de la Musique », l’Institut Français du Rwanda –Centre d’échanges culturels franco-rwandais (IFR-CECFR) a mis en place une formation d’une semaine pour 10 jeunes DJs de la capitale. Dispensée par deux DJ professionnels venus de France, Jean Christophe Couderc et Rémy Voet, cette formation a été l’occasion pour perfectionner leur art du mix grâce à l’utilisation de nouveaux matériels. Comme l’explique DJ Patson, « Je suis DJ depuis quelques années mais c’est la première fois que j’ai l’opportunité de travailler avec un contrôleur midi. Au cours de cette formation, j’ai vraiment pu voir une autre facette de ce métier et améliorer mes prestations. »
Cette semaine de formation, du 13 au 17 juin 2011, a été également un moyen pour ces jeunes DJs, encore peu connus, d’échanger et de partager leurs expériences. Des liens se sont créés et une collaboration est née. Une complicité qui s’est illustrée sur la scène de Kimisagara, au cours du spectacle du samedi 18 juin 2011.

Article paru dans le quotidien « The New Times » le 22 Juin 2011

« La fête de la musique clôture sur une note plus que positive »

JPEG

Quatre heures de spectacle pour un public en liesse. Le « One Youth Employment and Productive Center » de Kimisagara a été assailli par plus de 4.000 jeunes pour cette 30ème édition de la « Fête de la Musique ».
De nature timide, le public hésite, impressionné par l’armada de DJ et le jeu de lumières mis en place spécialement pour l’occasion. Mais il ne faudra pas plus de 30 minutes pour enclencher les premiers pas de danse. Les jeunes sont ravis. Bras levés, ils reprennent à l’unisson les refrains des tubes de l’année 2010-2011. D’autres se lancent des défis pour démontrer qu’ils sont les meilleurs danseurs.
Sur scène, les DJ se succèdent, les rythmes s’enchaînent, sous la houlette de Jean Christophe Couderc et Rémy Voet. RnB, Zouk, East African Music, Techno, tout y passent. Au micro, un Isaac plus que survolté met le feu au public. »

publié le 26/08/2011

haut de la page