COVID-19 – Est-ce que je peux venir en France ?

Dans le contexte de la mise en œuvre de l’état d’urgence sanitaire en France, des restrictions d’accès à la France métropolitaine et aux collectivités d’Outre-mer ont été mises en place.

1/ Voyageurs en provenance et à destination d’un pays hors de l’espace européen, dont le Rwanda.

A partir de dimanche 31 janvier 2021, toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un pays hors de l’espace européen (Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse) seront interdites, sauf :
- motif impérieux d’ordre personnel ou familial, dont le retour au lieu de résidence habituel,
- motif de santé relevant de l’urgence,
- motif professionnel ne pouvant être différé.

Pour attester de l’un de ces motifs impérieux, une attestation sur l’honneur est téléchargeable sur le site du Ministère de l’Intérieur. Elle devra être présentée, au moment de l’embarquement, à la compagnie de transport et être accompagnée des justificatifs appropriés.

2/ Voyageurs en provenance et à destination d’un pays de l’espace européen.

Tout voyageur de onze ans ou plus, quel que soit son mode de transport (aérien, maritime ou terrestre), souhaitant rejoindre la France en provenance d’un pays de l’espace européen (Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse) a l’obligation de présenter le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique (RT-PCR) de la COVID-19 négatif réalisé 72 heures avant le départ.

Sont exemptés de cette obligation :
- les transporteurs routiers,
les travailleurs frontaliers,
- les résidents des bassins de vie frontaliers dans un rayon de 30 km autour de leur domicile.

A l’arrivée en France, il est fortement recommandé de s’isoler pendant 7 jours, puis de faire un deuxième test de dépistage virologique (RT-PCR) à l’issue de cette période de sept jours.

publié le 03/02/2021

haut de la page